Lucas VERGNETTES Ostéopathe DO, Paris 5e

Parlons d'ostéopathie

Bienvenue au cabinet d'ostéopathie de Lucas VERGNETTES, Ostéopathe à Paris.

Une consultation d'ostéopathie, comment ça se passe, c'est quoi?

Publié le

Cet article présente le déroulement d’une consultation ‘type’ d’ostéopathie.

Le rendez-vous :

Les séances d’ostéopathie se font en général sur rendez-vous. Leur durée varie entre 30 minutes et plus d’une heure.

Entretien, questionnaire

La consultation commence le plus souvent par un entretien. L’ostéopathe cherchera à connaître le motif de votre consultation. Ensuite il vous posera de nombreuses questions sur votre état de santé actuel et passé.
Il s’attardera sûrement sur les traumatismes, maladies, opérations, fractures que vous auriez pu subir.
Il cherchera également à connaître quelles sont les fonctions de votre corps qui peuvent vous gêner : douleurs, troubles digestifs, migraines, nervosité, insomnie, problèmes ORL, gynécologiques, urinaires

Ce bilan lui permettra de préparer son examen palpatoire et de vérifier si votre problématique entre dans le cadre des soins ostéopathiques.
Si ce n’est pas le cas, il saura vous orienter vers les professionnels compétents.

Il est utile d’emmener avec vous vos précédents examens médicaux (analyses, radios…) même si ils n’ont pas de rapport direct avec votre problématique du moment.

Examen

Vient ensuite le temps de l’examen palpatoire. Il peut s’effectuer en sous-vêtements ou habillé de vêtements légers, en position debout, assise et allongée.

L’ostéopathe va rechercher les zones de votre corps qui bougent moins bien que les autres.
Nous considérons que les zones du corps qui ont un mouvement limité peuvent signaler une perte de santé locale.
C’est à ce moment là que peut s’effectuer une sorte de “diagnostic ostéopathique”, où le praticien va vous expliquer ce qu’il trouve comme similitudes entre votre problématique et les zones du corps qui sont en restriction de mobilité.

Soin

Une fois son “diagnostic” posé, l’ostéopathe peut employer de nombreuses techniques manuelles afin de restaurer la mobilité du corps :

En traitant manuellement certaines zones ciblées du corps (organes, vertèbres, tissus fibreux, articulations, muscles…), il va permettre à votre corps de se réguler librement là où il n’arrivait plus à le faire.

Prenons l’exemple d’une vertèbre qui serait “bloquée” en rotation droite (on peut aller facilement à droite, difficilement à gauche)

  • Par action directe

Définition : « La normalisation par action directe consiste à replacer “directement” cette structure vers la gauche [ dans le cas d’une lésion de rotation droite ] ».

  • Par action indirecte

Définition : « consiste à agir “indirectement”, en installant l’élément étudié dans le sens de la lésion, [vers la droite par exemple], jusqu’à obtenir une libération suffisante des tissus autorisant un retour».

Source : SERGUEEF Nicette, ‘Normaliser la colonne sans manipulation vertébrale;. Spek Paris 3ème édition, 1999, p. 70.

L’ostéopathe n’agit pas que sur la colonne, il examine l’équilibre de l’ensemble des tissus de votre corps : membres, bassin, organes et viscères , crâne

Suites d’une consultation

Lors du traitement d’un problème aigu, il faut entre 1 et 3 séances pour redonner un équilibre au corps. On arrive souvent à soulager la problème lors des deux premières séances, mais il est nécessaire de bien équilibrer le corps afin qu’il n’y ait pas de récidive.

Pour un problème chronique ou ancien, le nombre de séances dépend des réactions du corps du patient. Votre ostéopathe vous proposera une stratégie thérapeutique et un plan d’action.

L’écart entre deux séances consécutives peut aller de quelques jours à un mois en fonction du travail effectué, il est en moyenne de deux semaines.

Dans une optique préventive, votre ostéopathe vous proposera de vous revoir entre 1 et 3 fois par an afin de maintenir votre état d’équilibre et de santé, sans créer de besoin excessif.